LE DOMAINE

Surplombant les vallons de Gascogne, le Château des Fousseries vous accueille tout au long de l’année au cœur d’un domaine de 12 hectares. Le château est une invitation à la découverte de l’art de vivre à la gersoise et des nombreuses richesses historiques que possède la région. De l’Abbaye de Flaran à la Collégiale de La Romieu, en passant par les nombreux villages fortifiés environnants, l’Histoire est à chaque détour de chemin.

Le château a connu une phase de rénovations majeures achevée en 2020, afin d’être convertie en maison d’Hôtes de prestige, répondant aux attentes d’une clientèle des plus exigeante: chambres élégantes et spacieuses, mobilier contemporain et choix de matériaux nobles, literie haut de gamme, climatisation, wifi et dernières technologies. Deux cabanes de luxes perchées font leur arrivée dans le parc.

L’HISTOIRE DU CHÂTEAU

Comme en témoigne l’épaisseur des murs en pierre et la présence de meurtrières, le Château des Fousseries était donc, à l’origine, une forteresse de guerre. La bâtisse a connu plusieurs remaniements notables, notamment à la renaissance où de grandes ouvertures ont été créées, puis dans la 2ème partie du XXème siècle. 

Il recèle aussi un petit mystère : un passage secret reliant une chambre du château à l’église mitoyenne, St Pierre de Grazimis. Sans doute pure commodité et privilège de l’un des propriétaires du château voulant assister à la messe. Ce passage a été bouché depuis. 

En effet, de 1150 à 1450, le Royaume d’Aquitaine était sous dominance anglaise. Au début du XIVème siècle, les tensions avec le Royaume de France n’ont cessé de croître, prélude à la Guerre de Cent Ans qui s’est achevée en 1453. Le Château des Fousseries aurait été construit car Condom, située à la limite de ces deux royaumes, ne voulait sans doute pas être rattachée au Royaume d’Aquitaine.

La ville, d’ailleurs nommée “Condom la Rebelle”, fut finalement assiégée par les Anglais en 1340. Cette date fixe fort probablement la limite de la période de construction du château qui visait à préparer le conflit qui allait durer 100 ans. Dans les dernières années de guerre, les archives françaises reprenant leurs droits, il a alors été possible d’identifier le premier propriétaire français du château. D’après l’historien Jacques Lapart dans son livre « Châteaux et belles demeures du Gers », il s’agissait du Seigneur de Fosseries en 1446.

LA PISCINE

ET SA VUE IMPRENABLE

Piscine du Château des Fousseries, Condom, Gers

LE PARC ARBORÉ

ET SES CABANES PERCHÉES

LE GRAND SALON

ET SA CHEMINÉE MONUMENTALE

L’ESPACE DÉTENTE

ET SON BILLARD

LE BAR

ET SON AMBIANCE INTIME

fr_FRFrançais
fr_FRFrançais en_GBEnglish (UK)